Les logiciels de traitement d’image au secours des photographes

Juil 26, 2020 | Logiciel

Autrefois il fallait posséder un bon appareil et choisir le moment et le lieu idéal pour faire de belles photos. Aujourd’hui, avec les avancées dans le secteur et surtout les performances incroyables des appareils numériques, il est devenu presque anodin de faire des photos. Cette facilité a cependant eu une incidence sur la qualité des images, étant donné que la plupart du temps elles sont faites par des amateurs et dans des conditions très peu adéquates. C’est ce problème qui a amené les développeurs à se pencher sur des logiciels de retouche d’image, qui permettent pour les plus basiques de modifier les contrastes, la luminosité, recadrer les prises de vue etc. Il existe aujourd’hui des milliers de logiciels destinés au traitement d’image, parmi les plus prisés des professionnels, il y en a qui sont gratuits tels que GIMP, Paint.net, ou encore d’autres payants tels que Corel Paint Shop Pro ou le célèbre logiciel Adobe Photoshop.

A qui sont destinés les logiciels professionnels de retouche d’image ?

L’infographiste, qui est celui là qui se sert des outils informatiques pour la création et la modification des images, peut aujourd’hui grâce à la puissance des logiciels, transformer complètement une photo de sorte qu’elle soit totalement différente de celle produite par l’appareil photo. Cela est très utile dans les domaines tels que la publicité, le marketing, l’enseignement et même le divertissement. Ce métier est né grâce aux logiciels qui devenaient de plus en plus complexes offrant des possibilités quasi illimitées, au point de ravir la vedette aux dessinateurs et sérigraphes et autres graphistes. Ces derniers pour la plupart se sont d’ailleurs vu obligé de s’adapter à la technologie. De nos jours, sur la majorité des smartphones, même les plus novices peuvent télécharger une appli de retouche photo, afin d’améliorer ou d’ajouter des fantaisies à leur photo avant de les partager avec leurs proches. Même si les résultats sont parfois approximatifs, ils suffisent généralement pour un usage non Professionnel.